Histoire de la civilisation Nazca au Pérou

La région de l’actuelle Pérou en Amérique du sud a hébergé plusieurs grandes civilisations avant la période des découvertes et des colonies espagnoles, dont la civilisation Nazca.
Cette civilisation est reconnue pour être la plus ancienne civilisation de la région, avant même les incas. Située sur un village désertique entre la Cordillère et l’océan Pacifique, cette civilisation s’est développée entre 200 AV J.C jusqu’à 600 AP J .C.
La civilisation Nazca est célèbre pour les fameux lignes et figures tracées dans le désert, appelés géoglyphes.
Histoire de la civilisation Nazca
La civilisation Nazca a commencé en 200 AV J.C et s’est étendue entre la côte du Pacifique jusqu’à Ayacucho à l’est dans les Andes, et de Pisco à Arequipa du nord au sud.
Les archéologues divisent l’histoire de la civilisation Nazca 4 grandes périodes qui sont Proto-Nazca, Nazca initial, Nazca moyen et Nazca tardif.
Le peuple Nazca travaillait dans l’agriculture surtout dans les vallées étroites qui entourent les affluents du Rio Grande de Nazca. La région étant aride et en manque d’eau, les Nazcas ont du développer un système d’irrigation très évolué avec la construction des puits profonds. Les puits sont reliés entre elle avec réseau d’aqueducs souterrains, qui est utilisé jusqu’à aujourd’hui.
Le peuple Nazcas habitait dans des huttes recouvertes de chaumes. Ils voulaient augmenter la surface cultivable. Ces huttes sont généralement regroupées autour d’une pyramide en adobe servant de sanctuaire.
Cahuachile est le lieu central du village, il est généralement utilisé dans les grandes fêtes.
Comme toutes les civilisations anciennes de la région, la Nazcas a plusieurs traditions religieuses, l’une d’entre elle est le découpage des têtes humaines d’ennemis qui sont ensuite enfouis.
Le déclin de cette civilisation aurait commencé en 350 AP J.C. suite à une série de catastrophes naturelles ce qui a engendré une perte de foie des Nazcas en leurs dieux et donc, en leurs prêtres.
La cité des Nazcas a été bien enfouillés. Les bâtiments et les édifices ont été enveloppés dans une couche d’argile ce qui a permis de les conserver aussi longtemps.
La cité des Nazcas est considérée actuellement l’une des destinations touristiques
au Perou. Datant de l’époque de pré-inca, elle est l’une des rare zones restés intact de cette époque.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *